L’île de Pâques – Rapa Nui – et le tourisme

Quand je lis ce titre de Courrier International « la police évacue un hôtel sur l’île de Pâques », je suis forcément triste. Et j’ai surtout envie d’en savoir un peu plus : j’apprends qu’un groupe d’habitants revendique les terres sur lesquelles est construit ce complexe hôtelier. Bien sûr, je ne vais pas prendre parti, ni chercher à savoir qui a raison ou tort. J’ai eu la chance de passer 4 jours sur l’Île de Pâques, étape entre Tahiti et Santiago du Chili, 4 jours hors du temps. La chance aussi d’être logée dans une pension où l’hôtesse d’accueil fut notre guide préféré, nous faisant partager sa passion pour cette île et son histoire. Les questions récurrentes sur cette île, et de la même manière sur d’autres, sont toujours : les Pascuans peuvent-ils disposer de leur terre librement ? les Chiliens sont-ils des colonisateurs ? le tourisme va-t-il nous faire perdre notre culture ? etc etc… je ne vous apprends rien. Mais quand même. Sans être une spécialiste, j’ai aussi quelques questions récurrentes, au fur et à mesure que je voyage : – si certains endroits isolés, comme toutes les îles du Pacifique par exemple, n’acceptent pas les touristes, les habitants vivent de quoi ? – qui, de ces habitants, va renoncer aux soins et à l’enseignement, en cas d’isolement ? Le nombre de touristes à Rapa Nui a fortement augmenté ces dernières années, au point que les autorités locales aient décidé d’instaurer un quota annuel. Les hôtels ont été construits. Des jeunes voulant rester au pays ont imaginé et créé leur pension, investi. Notre guide Lili, d’origine française mariée à un « pur Pascuan », avait beaucoup insisté sur le fait que son époux était le dernier descendant direct de la principale famille pascuane. On en avait donc conclu que la population locale était principalement métissée. Alors…. la revendication des terres…. il y a quelque chose qui m’échappe dans une vision à long terme de la survie de l’île. Ce complexe hôtelier m’a semblé pourtant essayer de garantir le respect de l’environnement. Comment comprendre ? comment ne pas juger ? Vastes questions. Lire l’article de Courrier International : La police évacue un hôtel de l’Ile de Pâques Retrouver quelques souvenirs personnels sur mon séjour à l’Île de Pâques http://www.scribd.com/doc/36314097/Brochure-French-Hangaroa-Eco-Village-amp-Spa