Echanger sa maison, mode d’emploi.

On a déjà détaillé l’intérêt de la formule.

Donc, je continue par le mode d’emploi. Comment faire pour réussir ses vacances, si je résume ?

– bien choisir son « agence » d’échange. J’utilise Intervac, mais il existe aussi Homelink, Switchome, TrocMaison, Profvac pour les profs, échangedemaison, etc etc (merci G**gle)

– comment choisir cette agence ?

  • certaines sont gratuites, d’autres payantes. Pour ma part, je paie environ 90 euros, pour un an, nombre d’échanges illimité dans le monde entier. Il est possible de souscrire un abonnement pour échanger uniquement en France.
  • dans tous les cas, on a accès au catalogue. Seules les coordonnées de l’échangeur sont réservées à ceux qui ont payé leur abonnement. Il est donc facile de choisir l’organisme dont le catalogue a le plus d’offres dans la région où vous souhaitez aller.
  • Certains catalogues sont plus faciles d’utilisation que d’autres. Là, c’est selon le goût de chacun.
  • Le nombre d’offres est aussi un indicateur.

– convaincre les offreurs d’échanger avec vous ? et oui, encore faut-il que les occupants de la maison pistée aient envie de venir chez vous ! pas de règle là…

  • vous habitez dans une région qui fait envie : bord de mer, grande ville, festival ou lieux culturels à proximité, etc etc. Pas de problème particulier pour échanger.
  • les lieux sudistes attirent les habitants du nord !
  • votre maison est accueillante, bien décorée, bien équipée… cela facilite les échanges aussi. Mais un appartement parisien ou cannois fait très bien l’affaire ;-) Même un appartement bordelais… j’ai en exemple un couple d’avocats américains venus une semaine à Bordeaux pour visiter les chateaux du Médoc qu’ils avaient l’habitude d’offrir à leurs meilleurs clients.. alors une semaine dans un appartement leur convenait parfaitement.
  • Primordial : soignez les photos de votre home sweet home, il faut donner envie ! promenez-vous sur les sites, inspirez-vous des photos des autres offreurs… et clic clic, lancez-vous.

C’est le moment de vous lancer. Je reçois actuellement au moins 3 demandes d’échange par semaine, alors que j’ai signalé que mon été 2011 était déjà programmé.

Maison de Galway, qui nous a accueillis en 2004.